Vente d'oliviers producteurs

Nous proposons à la vente 4 variétés d’oliviers qui ont une pollénisation croisée : Bouteillan, Grossane, Picholine, Aglandau. Nous accompagnons vos oliviers dans leur croissance et pouvons procéder à leur taille structurante. Nous garantissons l’accès à notre moulin à tous les propriétaires d’oliviers sous réserve d’un contrôle sanitaire des olives apportées.

Installés dans le Lot, au sud de Cahors nous avons sélectionné des variétés adaptées à la production d’olives en Midi-Pyrénées-Aquitaine

Picholine

Olivier au port étalé, originaire du Gard, variété rustique, résistance au froid : moyenne.

Entrée en production rapide : 3 / 4 ans.

Aglandau

Olivier de taille moyenne au port érigé, originaire des Alpes de haute Provence, très grande résistance au froid, n’apprécie guère la sécheresse persistante.

Entrée en production moyenne : 4 / 5 ans

Bouteillan

Olivier de taille moyenne, originaire du Var, bonne résistance au froid et à la sécheresse.

Entrée en production rapide : 3 / 4 ans.

Grossane

Olivier vigoureux, au port étalé originaire des Bouches du Rhône grande capacité d’adaptation, bonne résistance au froid

Entrée en production rapide : 3 / 4 ans.

Conseils de Plantation

L’olivier a de grandes facultés d’adaptation sur bon nombre de sols, mais il redoute les sols trop lourds, compacts et argileux où l’eau s’évacue mal. L’olivier ne se cultive pas dans les vallées, les bordures de rivière qui sont des zones trop gélives. Il a besoin d’un maximum d’ensoleillement et d’une exposition au Sud.
Avant la plantation, à l’automne, il faut défoncer le sol sur une profondeur de 50 cm au moins. Puis apporter une fumure de fond. En mai, de préférence, où à partir de fin août jusqu’à fin septembre, l’olivier peut être planté dans un trou d’une cinquantaine de centimètre de largeur et de profondeur. Nous pouvons vous conseiller sur la façon de planter et de cultiver vos oliviers ainsi que sur les pollinisateurs adaptés aux variétés proposées.

Taille structurante et suivi technique

Nous pratiquons différentes tailles sur vos oliviers, qu’ils soient en pot ou en pleine terre. La taille améliore et équilibre la production annuelle d’olives et permet de donner à l’olivier son allure majestueuse.

Comme tous les arbres fruitiers, l’olivier a besoin d’être
taillé pour favoriser sa fructification et éviter la propagation des parasites. C’est de mi-mars à mi-mai que la taille annuelle de l’olivier est conseillée, de manière à ne pas risquer un fort gel des jeunes pousses. L’arbre doit être clair pour que la lumière pénètre bien, mais point trop pour être protégé des brûlures du soleil de l’été.
Sur les arbres jeunes non productifs (moins de 5 ans), la
taille de formation vise à sélectionner 3 ou 4 branches
qui constitueront les charpentières principales de l’olivier.
Sur les arbres jeunes productifs (de 5 à 20 ans), ou les
arbres adultes (20 ans et plus), la taille d’entretien favorise la production d’olives sans gêner la croissance de l’arbre.
Sur les arbres anciens (100 ans et plus), la taille de
rénovation donne à l’olivier un regain de vigueur des
pousses végétatives et lui permet de retrouver une
bonne productivité.

Suivi technique

l'Hiver

L’hiver est la période de repos
pour l’olivier, c’est la dormance

le Printemps

Avec la montée des températures, l’olivier se couvre de grappes de minuscules  fleurs blanches, sur les rameaux de l’année précédente. Le vent transporte le pollen et dès que les fleurs se fanent, leur cœur se transforme en petite olive : c’est la nouaison.
 

l'Été

L’été, pendant les fortes chaleurs, l’olivier ralentit son cycle de croissance, les olives grossissent,  le noyau durcit, et à partir de ce moment là, s’effectue  le processus par lequel l’olive génère de l’huile : c’est la lipogenèse.

 

l'Automne

En automne, les olives ont atteint leur taille définitive et commencent à changer de couleur, c’est la véraison. La récolte, appelée olivades, va s’échelonner  d’octobre à février. Plus le temps passe, plus l’olive s’enrichit en huile.